Quanti IHMC
Accueil du site > Notre atelier > Atelier 2021-2022

Atelier 2021-2022

lundi 12 juillet 2021, par Claire Lemercier et Claire Zalc

Atelier organisé par Claire Lemercier, directrice de recherche au CNRS et Claire Zalc, directrice de recherche au CNRS et directrices d’études à l’EHESS

Cet atelier, ouvert à tou·tes, se propose d’accompagner étudiant·es, doctorant·es et chercheur·ses dans l’utilisation des techniques quantitatives en histoire. Il s’agit aussi, parallèlement, d’évoquer les débats liés à ces usages. L’objectif de cet atelier d’initiation est de discuter ensemble des différents usages possibles de la quantification dans la pratique historique, des atouts et des limites de ces approches mais également de présenter les possibilités heuristiques offertes par l’analyse statistique dans l’écriture historienne. Nous aimerions y susciter une réflexion sur la place du quantitatif dans les différents champs de l’histoire.

À cette fin, l’atelier, organisé sous forme de demi-journées de travail, évoquera à la fois les problèmes généraux (choix de corpus, échantillonnage, saisie, codage, représentations graphiques, etc.) et des techniques de quantification (analyses textuelles, factorielles, régressions, analyses de réseaux, event history analysis, etc.), à partir d’exemples concrets tirés des travaux en cours des participant·es. Les participant·es qui n’ont jamais construit de bases de données ou jamais quantifié sont très bienvenu·es ; en revanche, nous partons du principe que tout le monde a lu notre "Repères" (disponible en librairie ou sur Cairn) avant de venir.

La validation est possible dans le cadre de différents masters (nous consulter). Elle peut se faire sur la base d’une présentation orale du projet de recherche ou d’un compte rendu écrit d’une séance. Attention, ceci est réellement un atelier  : les séances sont très peu thématiques et très fortement centrées sur la présentation et discussion collective des travaux en cours des participant·es. Aussi le programme se limite-t-il à indiquer les dates des séances et, au fur et à mesure qu’ils sont fixés, les noms de celles et ceux qui interviendront (vous pouvez voir à quoi cela ressemble ici). Les présentations adoptent le format suivant : 15 mn pour l’orateur ou oratrice pour présenter ses questions de recherche, ses sources, ses questions de quantification (échantillonnage, saisie, codage et/ou analyse) et l’endroit où il ou elle en est arrivé·e (le mieux étant de montrer les fichiers) ; puis 45 mn de discussion générale - soit 3 interventions par séance. Pour participer à l’atelier en y présentant une intervention sur votre recherche, il faut :
- écrire aux organisatrices (claire.lemercier@sciencespo.fr et Claire.Zalc@ens.fr) avant la première séance pour annoncer votre intention de participer, en précisant en quelques phrases votre objet de recherche et ce que vous attendez de l’atelier ;
- et venir à la première séance, le jeudi 18 novembre 2021, car le programme de la suite sera élaboré à ce moment ; si cela vous est complètement impossible, bien l’indiquer dans votre e-mail préalable.

Cette année, l’atelier aura lieu le jeudi de 9h30 à 12h30 (durée totale : 24 heures) aux dates indiquées plus bas. Il se tiendra à l’Ecole normale supérieure, soit au 45 soit au 29 rue d’Ulm, 75005 Paris (RER Luxembourg). Les salles diffèrent d’une fois sur l’autre donc nous vous recommandons de vérifier l’information pour chaque séance.

NB : l’ordre des trois interventions à l’intérieur de chaque séance n’est qu’indicatif : les personnes concernées peuvent tout à fait décider sur place d’en changer

18 novembre 2021 -salle histoire, ENS-45 rue d’Ulm, 75005 Paris- introduction et deux présentations :
- Marion Philip : Les sexualités masculines à Paris entre 1600 et 1750 : constitution et traitement d’une base de données à partir d’archives judiciaires
- Wolf Feuerhahn : "Milieu", "Umwelt", "environment", "environnement"... Pourquoi et comment mesurer les usages de mots contemporains

25 novembre 2021 -salle histoire, ENS-45 rue d’Ulm, 75005 Paris-
- Flora Hergon : analyse des recours administratifs relatifs à l’état d’urgence en France : saisir et coder des catégories étatiques dans une base de données
- Thibault Leroy : la répression des militants subversifs dits « gauchistes » après 1968
- Lorenzo Paveggio : la justice sous les Carolingiens

2 décembre 2021-U209 bâtiment Jaurès 29 rue d’Ulm, 75005 Paris-
- Adrien Schwartz : Les transferts de détenus du dépôt de mendicité de Toulouse vers celui de Montpellier dans les années 1780
- Samuel Poyard : les dossiers de successions des Français dans l’isthme de Panama, au temps de la construction du canal
- Blandine Landau : La spoliation des biens juifs au Luxembourg pendant la Seconde Guerre Mondiale

9 décembre 2021-salle Marbo bâtiment Jaurès 29 rue d’Ulm, 75005 Paris-
- Emmanuelle Bouilly et Marie Brossier : prosopographie des députés élus au Sénégal depuis l’indépendance du pays en 1960
- Jonas Matheron : prosopographie du service forestier algérien sous la colonisation française
- Ana Paula Fraga : prosopographie des élites brésiliennes du début du XXième siècle

16 décembre 2021-salle Marbo bâtiment Jaurès 29 rue d’Ulm, 75005 Paris-
- Juliette Mimoune : les commerçants et commerçantes dans deux villes de l’Ouest algérien (Tiaret et Tlemcen) en 1925
- Youssef El Alaoui : la patrimonialisation de l’héritage urbain arabo-islamique au temps du protectorat français au Maroc
- Dorota Choinska ; les réfugiés polonais en Espagne

6 janvier 2022-salle Marbo bâtiment Jaurès 29 rue d’Ulm, 75005 Paris-
- Roxane Bonnardel : les infractions à la législation des étrangers à Paris dans l’entre-deux-guerres
- Melvin Bernard : les réfugiés yougoslaves en France d’après les dossiers de l’OFPRA
- Camille Challancin : étude des recensements à Marseille

13 janvier 2022-salle Marbo bâtiment Jaurès 29 rue d’Ulm, 75005 Paris-
- Albane Puissochet : la faculté de médecine de Paris au XVIe siècle
- Sofian Bouchfira : le double ancrage spatial des cafetiers aveyronnais dans Paris en 1960
- Ophélie Jouan : spoliations artistiques et collaboration économique : l’épuration judiciaire du marché de l’art en France (1944-1951)

20 janvier 2022-salle Marbo bâtiment Jaurès 29 rue d’Ulm, 75005 Paris-
- Sophia Mahroug : la mémoire dématérialisée de la République islamique d’Iran de 1994 à 2021 à partir des réseaux sociaux et des archives du Web
- Ting-Huang Tai : le marché scolaire de l’éducation des élèves surdoués à Taiwan
- Emmanuel Vergé : étude d’une base de données d’associations et de leurs membres

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0