codage


  • Saisir et coder : quelques lieux de formation
    4 mai 2010, par Marco

    Mise à jour 2010-2011 à venir, mais ces archives peuvent être intéressantes...
    Un atelier pour doctorants, à Louvain-la-Neuve (Belgique) en juin 2010, qui s’annonce passionnant – les organisateurs sont à la fois de vrais spécialistes et de vrais pédagogues, n’hésitez pas à les contacter même si vous ne pouvez pas y aller...
    Atelier « L’histoire et l’historien face au quantitatif » à l’ENS, Paris, chaque année !
    En septembre 2009, une école d’été à Roscoff qui abordera notamment la construction de bases de (...)

  • Atelier 2011-2012
    14 novembre 2011, par Marco

    Depuis quelques années, cet atelier est réellement un atelier, c’est-à-dire que les séances sont très peu thématiques et très fortement centrées sur la présentation et discussion collective des travaux en cours des participants. Aussi le programme se limite-t-il à indiquer les dates des séances et, au fur et à mesure qu’ils sont fixés, les noms de celles et ceux qui interviendront. Si vous envisagez d’assister à tout ou partie du séminaire, merci de nous écrire pour nous l’indiquer, en particulier si (...)

  • Codages et catégorisation en histoire : une bibliographie complémentaire
    11 janvier 2008, par Marco

    Hors concours !
    Mary Douglas, Comment pensent les institutions, Paris, La Découverte/MAUSS, 1999 (1986).
    Michel Foucault, Les mots et les choses, Paris, Gallimard, 1976.
    Georges Perec, Penser/classer, Paris, Hachette, 1985. Réflexions d’intérêt (le plus) général
    Simona Cerutti, « La construction des catégories sociales », in Jean Boutier et Dominique Julia (dir.), Passés recomposés. Champs et chantiers de l’Histoire, Paris, Autrement, série Mutations, n° 150-151, janvier 1995, p. 224-234 Un bilan (...)

  • Atelier 2012-2013
    10 mai 2012, par Marco

    Depuis quelques années, cet atelier est réellement un atelier, c’est-à-dire que les séances sont très peu thématiques et très fortement centrées sur la présentation et discussion collective des travaux en cours des participants. Aussi le programme se limite-t-il à indiquer les dates des séances et, au fur et à mesure qu’ils sont fixés, les noms de celles et ceux qui interviendront.
    En 2011-2012, nous avons ajouté des séances au vu de la forte affluence, mais nous ne pourrons pas faire la même (...)